Coûts mutualisés

La contribution coopérative finance la majeure partie des services aux entrepreneurs, les charges de fonctionnement de la CAE et les salaires de l’équipe support.

Solstice finance l’ensemble des services aux entrepreneurs au moyen de deux ressources. La contribution coopérative, d’une part, assume la quasi-totalité du budget de la structure dans une logique de mutualisation de moyens. L’animation des réunions d’information, la communication et le premier accueil des entrepreneurs font l’objet d’un financement issus de fonds publics, d’autre part.

La contribution coopérative est un prélèvement effectué sur chacune des activités hébergées, dès votre premier mois de présence.
Son montant est proportionnel à la marge brute de l’activité, calculé sur la base d’un barème soumis chaque année aux votes des associés.

En 2017, le barème est le suivant :

  • 13 % de la marge brute si celle-ci est inférieure à 1000 euros par mois,
  • 12 % de la marge brute si celle-ci est comprise entre 1001 euros et 2000 euros par mois,
  • 11 % de la marge brute si celle-ci est comprise entre 2001 euros et 3333 euros par mois,
  • 10 % de la marge brute si celle-ci est supérieure à 3334 euros par mois.

Un plancher de 80 euros par mois, pendant les douze premiers mois d’activité, est prélevé si la marge brute de votre activité ne permet pas de l’atteindre. Après douze mois d’activité, cette contribution coopérative minimum passe à 100 euros. Le plafond annuel de contribution est fixé à 5500 euros (ramené aux mois de présence) tant que vous n’êtes pas associé(e), puis à 5000 euros quand vous devenez associé(e).

Ce que finance la contribution coopérative
L’administration de votre activité
  • La comptabilité
  • La facturation
  • La gestion des achats et frais professionnels
  • La gestion de la trésorerie
  • L’accès Internet aux applications de gestion
  • La fourniture de modèles de contrats ou conventions
  • La rédaction de conditions générales de vente standard
  • La réalisation des fiches de paie
  • Les déclarations sociales et fiscales
  • L’assistance téléphonique
  • La collecte et le paiement de la TVA et des autres impôts (TVS, IS, Taxe sur les salaires…)
Votre accompagnement et votre formation
  • L’accompagnement individuel à raison de deux entretiens minimum par an
  • Le suivi de gestion de votre activité
  • Les formations à la gestion de votre activité
  • Les temps de formation intégrés au parcours d’entrepreneur salarié associé
Votre participation à la vie coopérative
  • Les séminaires
  • Les ateliers thématiques
  • Les évènements ponctuels (petits déjeuners….)
  • Les groupes de travail
Ce que Solstice réalisera pour vous sur devis
  • Le secrétariat
  • La recherche de financements
  • L’accompagnement de l’idée au projet
  • La gestion des moyens de paiement client
  • L’établissement de contrats « client » ou « fournisseur » particuliers
  • La rédaction de conditions générales de vente spécifiques
  • La pré-saisie des factures et des achats
  • La relance des clients et le recouvrement des créances
  • Les actions judiciaires
  • La mise à disposition de locaux (bureau, salle de réunion…)
  • La mise en place d’une activité dite complexe ou atypique

Contribution coopérative et salaire de l’entrepreneur par rapport à son chiffre d’affaires : activité de services type

Bénéfice de l’activité
Le contrat ESA permet de reporter ce bénéfice sur l’année suivante.
Part variable du salaire net
Déterminée avec la CAE afin de permettre une stabilité du salaire lié à l’activité
Part fixe du salaire net
Déterminée avec la CAE pour constituer un socle permettant l’ouverture des droits sociaux de l’entrepreneur.
Frais et charges
Charges fixes et charges variables de l’entrepreneur comme le loyer, l’assurance, les frais de déplacements.
Achats et sous-traitance
Charges fixes et charges variables de l’entrepreneur comme les achats de consommables ou les prestations de sous-traitance.