Depuis 2001, Solstice SCOP agit pour le développement d’activités sur le territoire de la Biovallée, de Valence au Sud-Drôme. Solstice SCOP est désormais installée à l’Écosite d’Eurre. Solstice est une entreprise coopérative, SA ayant choisi le statut SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production) et CAE, régie par la loi du 31 juillet 2014 relative à l’Économie sociale et solidaire.

Ce 21 juin 2018 furent réunis, à l’occasion de son anniversaire, quelques uns des acteurs économiques, partenaires privilégiés de Solstice SCOP : Augustin Guendouz, de l’association Biovallée, Francis Fayard et Isabelle Heinzman, de la CCVD, Mathilde Avranche d’A.V.E.N.I.R., Elsa Belliato de l’Union Régionale des SCOP, Fabrice Nicol de la CAE Prisme, Caroline Ligouy, de la SCIC du Nouveau Monastère de Sainte-Croix, Bernard Canat de PollenScop, Éric Guibourdenche, de Natura Scop, Alain Bontoux, de Cabestan CAE, Carole Thourigny et Caroline Naillet du 8Fablab, Sylvain Dumas de Villages Vivants, Henri Cachau de la SCIC Louty et Matthieu Cornet de Texus Architectes.

Convaincue de la nécessité de porter plus loin l’esprit coopératif dans les années à venir, Solstice SCOP contribue à la dynamique économique territoriale en investissant temps, argent et énergie avec les acteurs de la Biovallée, sur tout l’axe rhodanien. Du fait de ses activités, ses missions et ses valeurs, Solstice est partie prenante du développement économique et humain de son territoire. L’équipe salariée (9 personnes) vient d’emménager dans L’U, bâtiment situé sur l’Ecosite d’Eurre, au cœur de la Biovallée : conçu pour privilégier la qualité de vie au travail et minimiser les dépenses énergétiques, il est construit avec des matériaux écologiques. Emblématique et levier des synergies locales, c’est une réalisation du cabinet d’architecture Texus.

Solstice SCOP héberge des activités et des compétences multiples et diversifiées : deux maîtres composteurs, une architecte d’intérieur, une illustratrice, un tapissier, un photographe, un rédacteur, un fabricant d’habitats légers, un chocolatier, un accordeur de piano, une feutreuse de laine, un ramoneur, des graphistes, des informaticiens, des consultants, des thérapeutes, des formateurs, des coachs… Ils sont visibles ici. Concrètement, entreprendre dans une coopérative d’activités et d’entrepreneurs, c’est avant tout rejoindre une entreprise partagée, et intégrer un collectif d’entrepreneurs qui mutualisent des services destinés à favoriser le développement et la gestion de leurs activités. Tout est dit là.

 

Plus de vues et d’infos sur cette journée de célébration et de musique : ici.
Merci à tous les coopérateurs solsticiens et à tous nos partenaires pour leurs présences et soutiens.

© Photos, Charlène Maisonneuve, Solsticienne (contact@sowa.fr).

%d blogueurs aiment cette page :